Les fausses rumeurs de CEEK face à H&M

A la suite des rumeurs qui planent comme quoi le détaillant mondial de mode H&M aurait conclu un partenariat avec CEEK pour vendre ses vêtements sur une plateforme virtuelle métavers, un porte-parole du géant suédois s’est exprimé mercredi :

« Nous aimerions confirmer qu’H&M n’ouvre pas de magasin dans le métavers pour le moment. « Nous ne collaborons pas non plus avec CEEK ».

Pour comprendre quelle est la cause de ces rumeurs, il faut remonter au 7 décembre 2021 sur le compte Twitter officiel de Ceek sur lequel un tweet avait été publié et qui expliquait le but d’H&M de créer un concept de RV store. En effet, des rapports ont émergé d’Inde affirmant que le détaillant avait annoncé qu’il offrirait à ses client une expérience d’achat en 3D dans son magasin virtuel du métavers via Ceek City.

Les rapports ont même précisé que les utilisateurs pourraient se promener dans le magasin, choisir leur vêtement et les acheter via la plateforme.

Qu’est-ce que CEEK ?

Lancée en 2018, Ceek est une société qui a pour projet de mettre sur le marché une pièce de monnaie métavers construit sur la blockchain d’Ethereum. Actuellement, elle connecte les artistes, les athlètes et les autres créateurs de contenus numériques directement avec leurs fans dans des mondes virtuels.

Les différents espaces virtuels de CEEK fonctionnent grâce à des contrats intelligents via la chaîne d’intelligence Binance. Sa capitalisation boursière des pièces s’élève à un peu plus de 700 millions de dollars. Il y a plus de 744 millions de pièces CEEK en stock. Son offre maximale est plafonnée à un milliard de pièce.

Recevez l'actu métavers

Ne ratez aucune actualité lié au métavers en vous abonnant à notre newsletter (gratuite)

Articles récents

- Publicités- spot_img

Vous pourriez être intéressé par...