Ralph Lauren fait son entrée dans le métavers

Ralph Lauren vient d’ouvrir son nouveau magasin virtuel dans le monde de Roblox qui compte actuellement 47 millions d’utilisateurs actifs et quotidiens.

Ce magasin accessible 24h sur 24 et 7j sur 7 et disponible en quelques clics propose actuellement des doudounes, des bonnets à carreaux et d’autres vêtements de ski vintage pour la saison hivernale actuelle. Tout se vend pour un peu moins de 5 dollars.

Ralph Lauren est le dernier exemple actuelle de la façon dont l’industrie de la mode commence à prendre racine dans le métavers.

Gucci et Balanciaga sont également déjà à la page.

Aussi fou que cela puisse paraître la banque américaine Morgan Stanley prédit que le métavers pourrait représenter une opportunité de plus de 50 milliards de dollars pour l’industrie du luxe, au cours de la prochaine décennie.

Quels sont les avantages pour Ralph Lauren d’arriver dans l’univers du métavers ?

C’est un très bon moyen d’arriver à attirer les prochaines générations de client à savoir la génération Z. Cette génération est née avec les gadgets numériques et est déjà habituée à passer beaucoup de temps sur Internet. Leur vie physique ou virtuelle sont à une importance égale. C’est également une nouvelle source de revenu considérable.

Toujours selon la banque américaine Morgan Stanley, le métavers peut aider les marques de luxe à augmenter leur marché potentiel total de plus de 10% d’ici à 2030. 

Quels sont les avantages à la fabrication d’un article virtuel ?

Pour commencer, il n’y a pas d’achat de matières premières, aucune main-d’oeuvre ni aucune expédition de produit dans le monde entier. Les marques disposent déjà de vaste archives de collection sur lesquelles elles peuvent compter pour s’adapter au monde virtuel.

Les marques perçoivent également des royalties à chaque revente de leur produit grâce à l’intégration de conditions dans un « smart contract » sur la technologie blockchain qui alimentera le métavers.

La mode virtuelle est-elle durable ?

La production d’une robe virtuelle nécessite moins de 97% de carbone et 3300 litres d’eau en moins comparé à celle qui est fabriquée avec du tissu. Le fait également qu’il n’y a plus d’inventaires en fin d’année qui doit être vendu à des prix réduits, donné ou détruit, sont des plus values non négligeable.

Mais, alors pourquoi dépenser de l’argent réel pour des vêtements qui n’existent pas ?

Si vous passez beaucoup de temps sur Internet, vous vous souciez probablement de l’apparence de votre avatar. Selon Roblox, un utilisateur de jeux en ligne sur cinq, met à jour son avatar quotidiennement. 

Dylan Gott, responsable de l’innovation technologique mondiale chez Estée Lauder explique : « Alors que les gens passent de plus en plus de temps dans les mondes virtuels, ils font plus attention à l’apparence de leur avatar ».

D’ailleurs, il se pourrait que la marque propose bientôt du maquillage pour les avatars dans le métavers.

Où acheter des articles de mode virtuel ?

Plusieurs plateformes métavers sont accessibles, d’ailleurs Roblopc, Sims et Fortnite ont commencé à vendre leurs produits sur de nombreuses plateformes comme Zebito et Roblox.

En résumé, il reste encore beaucoup à découvrir dans le métavers tel que les critiques disent qu’il ne deviendra jamais un phénomène grand public. Quoiqu’il en soit, pendant ce temps, les grandes marques de monde du monde prennent cela au sérieux et agissent très rapidement. C’est tout de même devenu un sujet de conversation régulier et récurrent

Recevez l'actu métavers

Ne ratez aucune actualité lié au métavers en vous abonnant à notre newsletter (gratuite)

Articles récents

- Publicités- spot_img

Vous pourriez être intéressé par...